TKT Days Lostallo (Suisse)
Pour commencer, il faut expliquer le «pourquoi du comment» sont nés les TKT Days, beaucoup de pilote Technokit roulent pour cette marque pour la première année, c’est le cas pour nous en France mais également pour l’équipe d’Allemagne or malgré (ou grâce) a nos talents de metteur au point ils semblaient à tous qu’un rendez vous comme celui-ci était indispensable pour échanger plus vite encore nos problèmes et nos solutions, nos réglages, nos sensations et surtout voir et connaître le staff technique de la marque.
Federica (responsable du département des ventes) a donc organisé avec son équipe ce week-end spécial qui nous a permis également de découvrir des nouveautés et de voir les évolutions des modèles SPY/NRG, de la gamme EXS et bien sur de la petite dernière la TK10.
 
Le Site de la Piste
 Tout d’abord il faut connaître « L’autodromo Technokit » : en fait la piste de Lostallo.
Lostallo est un tout petit village des montagnes Suisse situé à 400 M d’altitude mais coincé au fond d’une vallée, tout autour des sommets culminant à 2600m avec en ce mois de Mai de la neige. Surprenant pour quelqu’un comme moi qui vient du bord de la mer. 

 

La piste vue d'avion
 

En bas, la piste
En haut, la neige
 
 
 Le circuit permet d’avoir plusieurs tracé différent : très rapide (un ovale type Daytona), rapide mais technique et enfin un tracé plus lent mais très technique avec beaucoup d’enchaînement droite gauche. le revêtement est très bosselé (notamment dans les courbes rapide du début et de fin de ligne droite) mais avec un très bon grip, les vibreurs sont bizarre (très ondulé) et ne faut surtout pas monter dessus sous peine de se voir éjecté de la piste.
 Les contours de la piste sont fait avec des barrières en bois et l’ensemble est peu cassant, la ligne droite est surplombé par une passerelle pour permettre au mécano d’allé chercher les voitures en toutes sécurité, cette passerelle sert également de boucle de comptage .  Les stands sont immense, tout en bois, le podium est lui aussi immense et perché très haut avec au premier étage le chronométrage et au second la passerelle de pilotage (la aussi on pourrait faire un repas avec tous le CFB tellement c’est grand).

 
 
 
 
 
Le Podium
 
Le plan de la piste
La passerelle
 
 
Le samedi
A mon arrivé je suis accueilli par Federica qui me présente les pilotes et personnes de l’encadrement de chez Technokit : Nino Christian le designer des châssis 1/5, Franco le designer des châssis 1/8 et 1/10, Max que l’on ne présente plus, Heinz Bohren le pilote Suisse (champion de Suisse 2003 sur une Technokit)… Je peux enfin déballer mon matériel qui fera sensations à cause de la Volvo S60 dont c’était le baptême de la piste et à cause de mes réglages particuliers que ne comprennent pas Max et Christian mais qui s’avéreront très efficace. Premier tour de roue et de suite la sensation que cette piste me plait bien. J’en profite également pour voir la préparation des autres pilotes avec des boite à air qui ferai pleurer nos fédéraux et quelques belle pièces du coté des Allemand comme un support de 4eme chambre en carbone ou une barre antiroulis d’inspiration Lauter.

Première discussion avec Max et Christian
Nous sommes tous venu pour faire évoluer le châssis et comprendre les différents réglages que nous permet la voiture, nous commencerons par comparer nos fiches de réglages (vivement que notre système soit au point car beaucoup de pilote ainsi que Federica en rêvent) et voir les grosses différence d’un pilote à l’autre. De cette première entrevue en sortiront une base commune (barre anti-roulis, amortisseurs et ressorts arrière, pincement, carrossage arrière, garde au sol, butées haute avant et arrière) et des points bien précis ou par contre chacun fait de façon différente et c’est sur ces points que nous allons nous concentrer. Je ne rentrerais pas dans les détails car cela serait beaucoup trop long mais nous avons démonté/remonté certaine partie de la voiture au moins 6 fois dans le week-end ce qui nous a permis de tester les solutions des autres pilotes et de faire tester ses propres réglages .
Des boites à air à faire peur...
La lautermania a encore frappée...
 
Le dimanche
Arrivé à 8h30 sur la piste avec déjà les allemands en train de tourner (ils dormaient au camping au bords de la piste… C’est les autres campeurs qui ne devaient pas être content. On recommencera comme la veille à tester de nouveau réglages et puis le reste de la gamme: Les Rally game TK2/4, SPRY et NRG (photos gamme 1/8)qui étaient toutes motorisés par des moteurs Technokit super compétition de folie, la TK10 fabuleuse en tenue de route et vraiment très solide(photo TK10) (vue les vols planés que Alessio lui a fait faire) et enfin la gamme 1/5. Tout d’abord la Junior Formule France (que j’étais le seul avec le staff Technokit a connaître) puis la nouvelle EXS GT super bien équipé d’origine et d’un prix raisonnable et enfin les EXS GTS oui « les » car maintenant deux modèles existent : la version avec freins à câbles CUP (c’est la version que j’utilise et qu’utilisent tous les pilotes d’usine sauf un) et la version avec freins hydraulique (qu’utilise Heinz Bohren). Après tous ces test nous sommes allé manger au club house (photo courbe et club house) de la piste (avec écran pour suivre les courses en direct…) pour se retrouver à 14h00 pour les qualifs et les finales.

 
 
 
 
 
La gamme 1/8eme
 
La TK10
Le Club House
 
 
Les Qualifs
Les qualifs se dérouleront sur 20’ mais le meilleur temps sera retenu pour établir la grille des finales, a ce stade du week-end je suis déjà très surpris de mes résultats car je ne m’attendais pas à être 9eme vue les furieux présents.
 
La 1ere Finale
Elle aussi sur 20’ avec un départ dans la partie non utilisé de l’ovale donc à fond jusqu’au bout de la ligne droite, réellement grisant et impressionnant. Pendant cette première finale la bataille fait rage (nous sommes 18 pilotes à tourner ensemble !!!) et au final Heinz Bohren nous prouve qu’il connaît très bien la piste devant deux autres pilote Suisse du club de Lostallo, je finis 7eme en ayant calé car j’avais oublié de faire le plein.
Essais radio ...
 
L'amortisseur en cause
La 2eme Finale
Nous sommes toujours 18 pilotes mais les conditions de piste on changé, il est 17h00 et le soleil commence a se cacher derrière les montagnes donc la piste a refroidi, le choix des pneus sera primordial, superbe départ avec toujours cette sensation que l’on va tous s’envoler tellement on arrive groupé et fort dans la courbe au bout de la ligne droite et encore une démonstration des pilotes Suisse du club qui terminent dans le même ordre qu’ a la première finale, pour ma part je finis 6eme et content de ma course (malgré des problèmes de tenue de route dus à un amortisseur desserré) mais surprise au cumul des deux finales je suis 4eme car les pilotes devant moi ne sont pas les mêmes dans les deux finales (le choix des pneus aura fait des ravages et... C’était le but du staff de Technokit ).
 
Bilan
Superbe week-end qui se finit sur des photos souvenir et des « complimenti » qui pleuvent (j’avais comme meccano Max et Federica… pas mal) et j’espère que ce type de regroupement sera reconduit car c’est énorme le bagage technique appris dans le week-end. Merci au club de Lostallo (vraiment très haut de gamme), merci au staff technique de Technokit et j’espère emmener l’an prochain quelques pilotes du championnat de France avec moi..
 
 
 
L'equipe d'allemagne
Beaucoup de tests sur le train Avant pendant le WE
L'echappement à bougé, voila le résultat...
 
 
 
 
Nouveau corps de diff allégé
La carrosserie de Volvo
La nouvelle Technokit